Faire confiance à Derichebourg mais certainement ;-)

 

           Nous pouvons faire confiance à une société qui accepte une réunion d’information dans une salle trop exigüe pour pouvoir présenter son projet à toute la population avec des vigiles qui refusent l’accès à certains. Comment faire confiance alors que tout ce qui concerne ce projet est secret, mystérieux, caché ? Si on cache des éléments, si on muselle la population, c’est que tout n’est pas clair et net, bien au contraire. Alors faisons la lumière !

 

Nous pouvons faire confiance à une société qui a été condamnée pour des marchés truqués à Paris.

http://www.leparisien.fr/paris-75/marche-truque-de-la-proprete-l-ex-adjointe-de-delanoe-innocentee-29-01-2016-5497713.php

 

Nous pouvons faire confiance à Derichebourg. L’explosion de leur usine de Bayonne causant 2 morts et 7 blessés en 2015 et rasant presque entièrement l’usine n’est qu’un accident. Enfin imaginons un instant ce type d’accident avec des colis radioactifs ?

 

 

 

Nous pouvons faire confiance à une société qui précise que « l’impact est presque nul » ; les particules seront filtrées. Comme dans l’usine à Derichebourg à Athis Mont ? C’est rassurant. Dans cette usine, le broyage non conforme aurait entraîné le rejet de particules d’aluminium et engendré des conséquences pour la santé des riverains.

http://www.leparisien.fr/athis-mons-91200/derichebourg-a-nouveau-suspecte-de-pollution-a-athis-08-04-2016-5698377.php

 

 

Nous pouvons faire confiance à une société qui présente des chiffres d’une étrange manière, vraiment, on se pose la question de la validité scientifique de leurs études…

 

Alors oui nous pouvons faire confiance à Derichebourg quand la société dit que de nombreux contrôles seront effectués et que les particules seront filtrées à 99, 99 % .Oui, faisons leur confiance, notre santé et celle de nos enfants n’est pas vraiment en jeu.

 

Il serait utile de savoir précisément quelles sont les particules filtrées et lesquelles ne le sont pas et préciser et en quelle quantité ce que n’a pas fait la société. Quid du tritium, ce gaz « instable », radionucléide qui ne se filtre pas et pollue eau et air et qui inquiète de plus en plus puisque l’ASN demande à ce que soit réévalué sa dangerosité

 

Quelles sont les conséquences pour la population à long terme ? Et oui, enfin quelles sont les conséquences pour une population exposé sa vie durant, en continu, à ces faibles doses radioactives ?

 

non, non, non, nous ne pouvons faire confiance à Derichebourg.

Non, Gudmont ne veut pas prendre tous ces risques. Défendons la vie.

 

Le nucléaire est l’industrie la plus sûre…mais bien sûr et là la marmotte…

 

Confier des déchets nucléaires à une société privée qui, pour des raisons économiques, est susceptible de faire l’impasse sur des consignes de sécurité est inquiétant.

 

Vous me direz l’industrie nucléaire est la plus sûre en raison de la multiplication des contrôles. Les contrôles sont effectués par la société elle-même, alors ça, comme gage d’impartialité et de fiabilité, il n’y a pas mieux !

 

Que fait l’Etat ? Un contrôle par an, ce serait déjà bien, compte tenu des effectifs de l’ASN et de ses dernières déclarations, on peut vraiment s’interroger.

L’ASN : l’agence de sureté nationale contribue à la réglementation, elle contrôle les installations et est chargée d’informer le public. Dans un avis du 9 fevrier 2016, l’ASN a mentionné que « faute d’effectifs suffisants, elle devra privilégier le contrôle des installations et activités existantes au détriment des projets nouveaux ».

 

Alors selon le rapport de juin 2016, l'ASN n'a pas besoin de moyens supplémentaires. Elle doit être plus « efficiente » notamment en allégeant les contrôles des modifications mineures ou en délégant à des organismes agréés ceux relatifs au nucléaire de proximité.

Enfin ce n’est pas tout du rassurant !

 

Le nucléaire est très controlé, surveillé. On ne risque rien.

 

La surveillance n’évite pas les accidents.

Quelles sont les risques ? Quels sont les conséquences en cas de fuite ?

 

Quels sont les dispositifs de prévention et de réparation envisagés ? 

Pendant ce temps.... le cours de l'action

  de la multinationale DERICHEBOURG... à la  bourse