La Gazette de gudmont dit non

Gazette communale ! : La vérité est ailleurs (ici)

      Dans  la gazette d’octobre 2016, Madame le Maire explique que des manifestants de « GUDMONT dit Non » se seraient acharnés à bloquer la tenue du Conseil.

C'est faux !La vérité est que les opposants se sont simplement postés devant la porte d’entrée de la mairie, pour créer, sur le trottoir, un espace de dialogue avec les conseillers municipaux. 

Les manifestants demandaient au Conseil municipal de se prononcer contre le projet BISON par un vote qui refléterait l'opposition majoritaire des habitants de Gudmont.

 

Bien que cela ait été promis aux opposants devant la marie par un conseiller municipal, Madame le Maire a renoncé à aborder le dossier DERICHEBOURG, sans d’ailleurs demander le consentement de son conseil, alors qu'elle disposait manifestement d’informations à délivrer à ses conseillers.

 

Pour ceux qui n’auraient pas lu le démenti paru dans le journal de La Haute-Marne du 1er novembre 2016, ce sont bien les membres du Conseil qui ont tenté de frapper un des membres du Collectif et qui ont tenté de neutraliser une caméra et la banderole.

 

La gendarmerie  n’a nullement rétablit l'ordre comme cela a été affirmé , le conseil s’est déroulé sereinement. La Gendarmerie a simplement assisté à la sortie de toutes les personnes de la Mairie. Madame le Maire explique qu’elle n'a pas d'opinion concernant le projet. Pourquoi alors avoir fait cette gazette, où elle démontre qu’elle est pour le projet et contre l’avis de la population qui lui a pourtant donné un mandat représentatif ?

 

Les dépôts de plaintes contre ses administrés, ne nous feront pas taire ; nous sommes en République et la censure  n'a pas lieu d’être en démocratie 

 

Pourquoi dissimuler des informations ?Pourquoi se rendre à EPOTHEMONT et visiter secrètement l'entreprise de DAHER ? EPOTHEMONT , une métropole internationale du paradis où des maisons neuves se construisent : il y en a aussi à GUDMONT-VILLIERS. Il y a aussi des vaches dans nos prairies, mais celles ci elles peuvent encore produire du bio. et non du lait radioactif bourré de carbone14. A quand la visite de Tchernobyl ?

 

Qu'a apporté la visite de DAHER ? : Rien de plus que ce que nous savons déjà. Non, nous avons découvert que Mme le Maire disposait du talent de manier avec agilité le compteur Geiger. Mais il ne suffit pas d'avoir un thermomètre pour être médecin. La visite de DAHER n'est qu’un trompe l’œil :ce n’est ni le même industriel, ni la même usine, et ce ne sont pas les mêmes conditions d’installations (zone industrielle appartenant à la communauté de communes de SOULAINES) Toute comparaison est d’ailleurs impossible puisque nous sommes des cobayes ! Cette usine, BISON, c’est une grande première nucléaire pour Derichebourg. 

 

Nous ne voulons pas de cette activité à GUDMONT-VILLIERS qui est dangereuse pour notre santé, notre économie. GUDMONT-VILLIERS dispose déjà d’emplois qu’il faut encourager, au lieu de les menacer par une activité qui compromet les efforts de chacun.

Quant au gain de la fiscalité locale escompté, c’est un mirage : la commune de GUDMONT-VILLIERS ne percevra  rien, puisque le tout reviendra à la Communauté de Communes.

 

Doit-on se plier à la volonté de la  communauté de commune de Joinville incapable d’attirer les entreprises à l’exception des plus risquées que personne ne veut mis à part certains hommes de pouvoirs que seul l’argent motive, capables de détruire ce qu’il nous reste de plus précieux à savoir l’environnement et notre qualité de vie ? 

 

Les partisans du projet se posent-ils la question du nombre de PME et de Commerces qui ne viendront pas s’installer du fait d’être une région où prolifèrent les usines de déchets nucléaires ?

 

Se posent-ils la question de l’image négative que l’on a va avoir en France et à l’étranger ? 

 

Doit-on accepter ce chantage à l’emploi ? Ne valons nous pas mieux que cela ?

 

Pensent- ils aux enfants de nos villages et du groupe scolaire de DONJEUX qui seront les premières victimes des radiations ? La santé de nos enfants vaut davantage que les 40 emplois promis.

Le collectif

 

Vous souhaitez suivre notre actualité et celle du projet ,Suivez notre page Facebook

Suivez, Likez, Partagez ! Agissez !  http://www.facebook.com/GudmontDitNon

 

 

Action prochaine     : Une réunion d’informations se déroulera le 25 novembre 2016 à 14 heures à la salle des fêtes de DONJEUX. Si vous souhaitez adhérer merci de retourner le bulletin ci-dessous 7 Rue de la Charme (52320 GUDMONT)

 

 

Demande d’adhésion à l’association « Gudmont-dit –non »

Association loi 1901, téléphone 07-61-61-87-39 mail : gudmontditnon@laposte.net

NOM . ____________ 

Prénom : ______________ 

Date de naissance :  _______  

Adresse _______________

N° tél. Portable_________________ 

 E.mail :___________________________

Signature d’’un membre de la collégiale                                  Signature de l’adhérent (ou toute autre personne habilitée)                                        (pour les mineurs signature des parents)

 

Reçu pour demande d’adhésion

Je sousigné…………………………………………..personne habilitée de l’association Gudmont dit Non , déclare avoir reçu la somme de…………………………………de (NOM prénom) …………………………………………………..en règlement de sa cotisation. 

Fait à ……………………………………….., le…………………………………          Signature : 

Télécharger
Gazette de Gudmont-dit-non
version pdf
gazette N1.pdf
Document Adobe Acrobat 402.7 KB